Bien-être

« Comme tous les êtres vivants, nous avons besoin d’énergie pour vivre, pour nous déplacer, pour parler, pour penser, pour ressentir, pour digérer, pour évoluer d’un état à un autre. Tout en nous n’est que circulation d’énergies.
Cette énergie est fournie grâce à la transformation des trois types de nourritures que nous absorbons : les aliments que nous mangeons, l’air que nous respirons, et surtout les impressions qui entrent en nous par nos sens (bien souvent inconsciemment).
En ce qui concerne les impressions, elles sont (étonnamment pour beaucoup) notre principale nourriture. Quelques exemples simples pourront nous faire prendre conscience de leur importance. Peut-être pourrons-nous alors également veiller à laisser entrer en nous les impressions qui sont source de bonne santé - certaines sont même des médicaments -, et éviter celles qui sont un poison. Peut-être voudrons-nous aussi apprendre et pratiquer des méthodes qui permettent peu à peu de transformer ces impressions en une nourriture énergétique de grande qualité, capable de rendre notre vie plus belle et plus riche au niveau tant intérieur qu'extérieur. Définition des impressions Tout d’abord, il serait bon de définir ce qu’est une impression. Au sens étymologique du terme, c’est quelque chose qui vient de l’extérieur ou de l’intérieur et qui s’imprime en nous. C’est dans un premier temps tout ce qui entre en nous par nos organes des sens : ce que nous voyons, ce que nous entendons, ce que nous touchons, ce que nous goûtons, ce que nous sentons. Insistons sur le fait qu'il s’agit bien de tout ce qui entre en nous, et non pas seulement de ce sur quoi nous nous focalisons ou portons notre attention : notre cerveau capte le moindre bruit, la moindre couleur, la moindre sensation et la stocke dans notre inconscient...»
Source : http://www.ecce-editions.fr/-sante-et-spiritualite-1-idris-lahore-c2x12246539